Impuissance et stress : ce qu’il faut savoir

0 comments By

L’impuissance ou dysfonctionnement érectile est l’un des problèmes qui peuvent affecter une vie de couple. Elle peut être de différentes origines. De nos jours, le stress est l’un des facteurs favorisant les troubles de l’érection.

Qu’est-ce que l’impuissance ?

Pour pouvoir comprendre l’impuissance masculine, il faut d’abord mettre une définition sur ce qu’elle est. On parle d’impuissance lorsqu’on a du mal à obtenir une érection bien rigide et à la maintenir pour permettre une pénétration lors de l’acte sexuel. Ce trouble de l’érection peut être partiel ou total selon le stade de l’impuissance. Certaines personnes peuvent ne pas avoir d’érection du tout, tandis que d’autres perdent la rigidité de l’érection au moment de la pénétration ou en changeant de position.

Quelles sont les causes de l’impuissance

L’état physiologique d’un homme peut être à l’origine de son impuissance. On peut citer les maladies comme le diabète, l’hypertension, le cancer de la prostate. D’après le site https://www.impuissance-solution.com/, l’hygiène de vie n’est pas non plus à écarter lorsqu’on parle de troubles érectiles. Y sont inclus le tabagisme, l’alcoolisme et la prise de certaines substances ou certains médicaments. Mais la plupart du temps, c’est l’état psychologique qui entraîne l’impuissance. Le stress étant le facteur le plus courant lorsqu’on parle des origines psychologiques de l’impuissance.

Le stress et l’impuissance

Le stress lié à la vie professionnelle (perte d’emploi, soucis au bureau…), à la vie financière, ou tout simplement lié aux soucis du quotidien peut entraîner des troubles érectiles. Par ailleurs, le stress émotionnel est un acteur à ne pas négliger lorsqu’on cherche l’origine d’un dysfonctionnement érectile.

Lorsqu’on est soumis à un grand stress, quelle que soit son origine, certaines parties du cerveau n’assurent plus leurs activités à 100 %. En effet, lorsqu’on a des problèmes, il est difficile de se concentrer sur autre chose. Dans le cas de l’impuissance, c’est la partie du cerveau responsable du désir sexuel et de l’excitation qui est concernée.

Le stress aussi peut influencer les sécrétions hormonales du corps. Il n’est pas rare de voir des désordres hormonaux liés au stress. Ce qui fera pencher d’autant plus la balance vers le dysfonctionnement érectile.

Impuissance : comment en déterminer la cause ?

On peut avoir une idée de l’origine de son impuissance en observant le comportement de son organisme. Si les troubles érectiles sont survenus de manière progressive, il y a de fortes chances que la cause soit physiologique. Par contre, si la personne peut encore avoir des érections nocturnes, mais avoir un blocage lors de rapports sexuels, la cause est psychologique, dont le stress.

Quand faut-il consulter un médecin pour impuissance ?

Avant de se précipiter chez le médecin pour une consultation, il faut s’assurer qu’il s’agit bien d’impuissance. En effet, il peut s’agir seulement d’une panne sexuelle causée par la fatigue par exemple. En d’autres termes, si le problème persiste pendant plus de 3 mois, il est conseillé de consulter un médecin. Si les troubles érectiles s’accompagnent de souffrance, une consultation chez le médecin s’impose. La consultation pour une impuissance n’est pas obligée de se faire chez un sexologue. Il est encore mieux de pouvoir consulter un médecin, même généraliste, avec lequel vous vous sentez à l’aise.

Related Posts

Les conflits familiaux au cœur du développement personnel

Les cas sont nombreux : infidélité de l’un des parents...

Adopter la pensée positive pour une santé en béton

Adopter la pensée positive pour une santé en béton

Certes, il est vrai que pour être en forme, il...

L’estime de soi : des astuces simples pour le booster

Contrairement aux idées reçues, l’estime de soi est différente de...

Leave Your Comment

Theme Settings