Soigner la candidose : 7 solutions

0 comments By

De toutes les infections fongiques, la candidose est la plus fréquente. Pouvant affecter la peau, les muqueuses et même les intestins, la candidose doit être soignée. Pour cela, on peut essayer plusieurs solutions.

Les traitements médicamenteux

Pour soigner la candidose, un traitement d’antifongiques locaux est la première solution. Les médicaments contre la candidose peuvent être administrés par voie locale sous forme de crème, de lotion, de pommade ou d’ovules. Si ce n’est pas suffisant, le médecin peut proposer, selon ce site, des traitements par voie orale ou par injection.

La réglisse et l’échinacée

Si vous préférez les traitements naturels, sachez qu’il en existe plusieurs, dont l’échinacée et la réglisse. Ces deux plantes possèdent des propriétés anti-fongiques et sont connues pour stimuler l’immunité. La réglisse peut être associée avec le curcuma dans le cas d’une infection provoquée par la Candida albicans. L’échinacée peut être prise sous forme de teinture mère ou sous forme de gélules. Pour augmenter son efficacité, elle est souvent associée à la Berbérine, un puissant anti-fongique naturel contenu dans certains végétaux.

L’extrait de pépins de pamplemousse

Il est possible de soigner la candidose avec de l’extrait de pépins de pamplemousse. D’après des études, l’extrait de pépins de pamplemousse possède des propriétés anti-bactériennes, anti-virales et anti-fongiques. Il est surtout efficace contre la Candida albicans. On peut l’utiliser dans le traitement de candidose cutanée ou unguéale et de mycose digestive également.

L’écorce de Lapacho

L’écorce de Lapacho, une plante originaire d’Amérique latine, possède aussi des vertus anti-fongiques. Il est possible de le trouver dans les boutiques bio dans les rayons thé et tisanes. On le prend sous forme de décoction. Le Lapachol est le composé à l’origine des propriétés anti-fongiques de la plante. Le Lapacho est également efficace contre les bactéries et les parasites. Pour être efficace, la dose à prendre est de 3 tasses par jour : matin, midi et soir.

Les probiotiques

Des études ont révélé que l’utilisation de probiotiques en traitement de la candidose est également efficace. Les probiotiques ont pour rôles d’établir une barrière contre ce qui peut être pathogène et de rétablir l’équilibre en vue d’une flore normale. À cause des traitements antibiotiques répétés, la flore, qui a pour rôle de protéger l’organisme disparait, laissant le champ libre aux champignons saprophytes tels que Candida de se développer.

L’huile essentielle d’Origan

L’huile essentielle d’Origan est aussi connue pour avoir des propriétés anti-fongiques et anti-bactériennes. On peut le trouver en pharmacie sous forme de capsules. Même s’il s’agit d’un produit naturel, il est préférable de demander conseil à votre praticien en santé ou pharmacien. Comme l’huile essentielle est un produit concentré, il faut l’utiliser avec prudence.

L’huile essentielle d’arbre à thé

En aromathérapie, l’huile essentielle d’arbre à thé, ou tea tree, est utilisée pour lutter contre les candidoses. Cette huile essentielle est aussi efficace contre les virus que contre les microbes. On utilise l’huile essentielle d’arbre à thé dans le traitement des candidoses externes (cutanées, entre les doigts, etc.). Il faut la diluer dans de l’huile végétale avant de l’appliquer.

Related Posts

Quand faire appel à un coach de vie

Le coach de vie est un professionnel à l’écoute, avec...

Séduction : vaincre sa timidité

La timidité freine parfois les hommes dans leurs démarches de...

Développement personnel : les bonnes résolutions, comment les tenir jusqu’au bout ?

Les bonnes résolutions viennent automatiquement dans nos esprits à chaque...

Leave Your Comment

Theme Settings